Le quatuor Némésia,

4 parcours professionnels riches et complémentaires.

Stéphane Granjon
 

Après des études au Conservatoire National de Région d’Aubervilliers et au Conservatoire Supérieur de Paris, Stéphane Granjon obtient son diplôme avec mention Très Bien au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Peter Csaba.

 

Il obtient le grand prix Nérini ainsi que le premier prix d’honneur de l’UFAM.

 

Attiré par la musique de chambre dès le début de ses études, il participe à de nombreux concerts donnés en formation de trio, quatuor, quintette et sextuor. Il effectue, par ailleurs, la formation professionnelle dispensée par le quatuor Isaye au Conservatoire Supérieur de Paris.

 

Il est invité au sein de formations prestigieuses telles que l’Opéra de Paris, l’Orchestre Philarmonique de Radio France, l’Opéra de Lyon, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National d’Ile de France ou encore l’Opéra de Rouen.

 

Titulaire de l’Orchestre Pasdeloup, Stéphane Granjon enseigne au Conservatoire du Xe arrondissement de Paris ainsi qu’à l’Ecole de Musique et de Danse de Boulogne-Billancourt.

Chantal Dury
 

Après avoir obtenu successivement un diplôme de virtuosité à la Schola Cantorum, dans la classe de Marie-Claude Theuveny et un prix avec mention Très Bien du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris chez Larissa Kolos, Chantal Dury termine sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Mickaël Hentz, où elle validera son Diplôme de Formation Supérieure et son Prix de musique de chambre.

 

Parallèlement à ses études, elle se trouve à différentes reprises confrontée aux responsabilités de premier violon ou de violon solo d’orchestre, d’abord au CNSMDP puis dans divers ensembles et festivals.

 

En 2013, elle est le violon solo de l'Orchestre universitaire de la Sorbonne et encadre alors de jeunes musiciens amateurs avec lesquels elle se produira en concerts, notamment en Italie.

 

Chantal Dury est actuellement titulaire de l’Orchestre Pasdeloup et chambriste au sein de l'Ensemble Les Virtuoses.

Laurent Marquet
 

C'est à l'issue de sa formation à Nancy que Laurent Marquet obtient notamment sa médaille d'or d'alto à l'unanimité. Il se perfectionne ensuite à Paris auprès de Tasso Adamopoulos, Pierre-Henri Xuereb, Laurent Verney et Jean Sulem.

 

Il se produit au sein de nombreux orchestres notamment à Nancy et Metz avec l'Orchestre National de Lorraine, puis à Paris avec les orchestres Colonne, Lamoureux  et Pasdeloup.

 

Il joue sous la direction de grands chefs d'orchestre comme Myung-Whun Chung avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France, Michel Plasson avec l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, Armin Jordan ou encore Georges Prêtre.

 

La musique de chambre amène aujourd'hui Laurent Marquet à se produire à l'international que ce soit en duo avec violon, trio ou quatuor.

Florent Chevallier
 

Après des études au Conservatoire National de Région de Caen où il obtient la médaille d'or dans la classe de Sylvie Basset et son Diplôme d'Etudes Musicales avec mention Très Bien, Florent Chevallier part en Allemagne à la Musikhochschule de Detmold dans la classe de Marcio Carneiro.

 

Parallèlement, il suit des cours de musique de chambre en trio, quatuor à cordes ou avec piano, quintette et octuor au sein de la classe d'Erika Kilcher et du quatuor Auryn et obtient le deuxième prix de musique de chambre de la Musikhochschule de Detmold.

 

Il se produit au sein de nombreux orchestres et festivals notamment l'Orchestre de Caen et son festival "Aspects des musiques d'aujourd'hui", l'Orchestre Pasdeloup ou encore l'orchestre du festival d'Arromanches en tant que violoncelle solo.

 

Actuellement violoncelle solo au Detmolder Kammerorchester, Florent Chevallier est aussi professeur au sein du stage de musique en Pays de Falaise.

© 2013 quatuor Némésia / crédit photos : Pascal Granjon